L'université de tous les savoirs ouverte à tous

Économie

2022-2023

 

Salle Pétrarque
>> Calendrier à venir

 

Mme Laure CHANTREL
Maître de conférences des Universités

 

« De la croissance économique au développement durable : théories et outils des économistes face au réchauffement climatique et à la destruction de la biodiversité »

 

Objectifs :

Le concept de développement est un concept fondateur de l’économie politique. Central dans la théorie d’Adam Smith (1776), il fait toute l’actualité de son œuvre. Mais, les économistes ont consacré beaucoup plus d’énergie à modéliser la croissance économique que le développement. Les alertes importantes qui sont lancées dans les années 1970 et 1980 vont changer la donne :  le concept de développement durable va s’imposer. Parallèlement, le renouveau des théories économiques de la justice va aboutir au concept de développement humain, qui repose sur le développement des libertés qu’ont les êtres humains de vivre mieux. Développement humain et développement durable, on le comprend aujourd’hui sont deux concepts indissociables. Le développement des libertés de vivre mieux est tributaire de la préservation de l’environnement dans lequel chacun évolue. Après avoir défini les concepts de base du débat sur l’environnement, ce cours interrogera la place respective de la croissance économique et du développement humain et durable aujourd’hui. Quelles théories et outils les économistes ont-ils conçus afin de lutter contre la dégradation de l’environnement conséquence de l’expansion du capitalisme au niveau mondial ? Quelle est leur efficacité ? Quels dangers représentent-ils ?

 
>> Croissance économique, développement humain, développement durable : les concepts de base et leur mesure.

>> Amartya Sen et le développement humain ; développement humain et développement durable, deux concepts indissociables au service du progrès des libertés de vivre mieux.

>> Croissance économique durable ou décroissance : les termes du débat.

>> L’extension des marchés et de la propriété privée : marchés de quotas (biodiversité et CO2) et finance éthique.

>> Les politiques territoriales de protection de l’environnement : le rôle des taxes et des subventions.

>> Des accords de Rio à la conférence des parties de Paris (COP 21), quel est le chemin parcouru ? Quel chemin reste-t-il à parcourir ? Quelles sont les propositions des économistes ?

 


 


Tarif : 45 euros